front

Le peuplement primitif de l'Afrique demeure mystérieux. Les reliquats de populations pré-islamiques qui s'accrochent aux franges sahéliennes d'Afrique Occidentale conservent dans leurs croyances le souvenir d'elfes ou de nains qui les auraient précédés. Lorsque l'explorateur Paul Ducahillu signala l'existance d'une tribu de nains "Obongo" dans la forêt équatoriale du Gabon central, on cru à l'affabulation. Pourtant, au XVIIe siècle déjà, le voyageur hollandais O. Drapper avait remarqué, dans l'entourage direct du roi de Louango, deux nains "à grosse tête". Les noirs les appelaient "Baké-Baké" et disaient qu'ils venaient des forêts de l'intérieur où leur peuple s'adonnait à la chasse à l'éléphant. Les légendes des Anciens Grecs situaient les Pygmées (pugmaïos : "haut d'une coudée") en Ethiopie et sur le Haut Nil.
Aux confins de l'Afrique Australe, dès la fin du XVIIe siècle, les Boers rencontrèrent des petits hommes aux traits énigmatiquement mongoloïdes qui semblaient vivre à l'Age de Pierre [...] Suite du texte de Pierre Sallée (Musée de Arts et Traditions de Libreville) dans le rip.

side_AMusique des Pygmées Baka Bambuké du Gabon [Side A] 1. Divertissement mebasi, séquence polyphonique n°l 2. Séquence polyphonique n°ll 3. Quatre voix de femme en "jodl" 4. Cinq voix de femme et tambour 5. Séquence polyphonique n°lll [Side B] 6. Chant à la "Sanza" Musique des Bochimans Kung du Botswanabochimans
7. Petit ensemble 8. Grand ensemble 9. Duo d'hommes 10. Combat Musique des Bochimans de la région Mababé 11. Petit ensemble de femmes 12. Petit ensemble des femmes

DOWNLOAD